Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

– Mary Ann Shaffer et Annie Barrows – 396 Pages – Nil –

_________________________

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…

_________________________

Mon avis:

Dans ce roman nous allons faire la rencontre de Juliet qui cherche un nouveau sujet pour son prochain roman.

Un jour elle va recevoir la lettre d’un certain Dawsey qui viens de l’île de Guernesey.

Lire la suite

Pumpkin Challenge #1

Coucou les amis!

Cette année j’ai décidé de participer au pumpkin challenge organisé par Le terrier de Guimause.

Ce challenge se déroule du 1er Septembre au 30 Novembre.

Présentation (1)

 

Pour cette première participation je vais tenté l’option n°2 et soyons fous je vais tenté de lire 1 sous catégorie par menu.

Lire la suite

Normal(e)

– Lisa Williamson – 374 Pages – Hachette –

_________________________

« Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille hétéro coincée dans un corps de mec. »

À 8 ans, David Piper a déclaré devant sa classe : « Je veux être une fille ». Six ans plus tard, il reste le mouton noir de son école. Tout le monde le croit gay, mais au fond de lui, il est simplement une fille dans un corps de garçon.
Leo Denton vient d’arriver au lycée. Il se fait passer pour un dur inaccessible.
À compter du jour où Leo prend la défense de David, une amitié naît. Au cœur des tourments adolescents, une question revient sans cesse : qui sont-ils réellement ? David et Leo refusent de se conformer aux étiquettes qu’on leur a collées. Confrontés au regard des autres, auront-ils le courage et la force de se réaliser ?

_________________________

Mon avis:

Dans ce roman nous allons découvrir David Piper un lycée qui depuis sa plus tendre enfance sait qu’il n’est pas dans le bon corps. Il est né garçon mais au fond de lui il se sent fille.

Lire la suite

Ensorcelés

Anya Avvaï – 416 pages – 18€

_____________________________________________

Précommande Ensorcelés

_____________________________________________

Allie croit pouvoir mener une vie tranquille lorsqu’elle retourne au lycée de Pearl après un an d’absence. Pourtant elle est incapable de rester de marbre devant les provocations incessantes que subit Ethan, son cadet.

Nathan est un séducteur et rien ni personne ne peut lui résister. Personne, à part Allie. Visiblement bien décidée à venger son frère des humiliations que le don juan lui a fait subir, elle se lance dans une joute sensuelle contre celui qu’elle croyait détester.

Alors qu’elle est obligée de lui révéler sa véritable identité, elle n’a aucune idée que leurs destins sont liés et que les démons qu’elle a réussi à fuir sont sur le point de la rattraper. Le chemin semble à présent tout tracé vers un avenir incertain.

_____________

Mon avis:

Dans ce roman nous rencontrons Allie et son frère Ethan deux adolescents qui vont au lycée.

 

Lire la suite

Défi PKJ

Hello les amis !

.

On se retrouve aujourd’hui pour le #DEFIPKJ !

.

Pour relancer le blog ainsi que la disparition progressive de ma panne de lecture je me lance dans le défi de l’été de Pocket Jeunesse.

J’espère y arriver !  

.

Je ne sais pas encore si je mettrais cet article à jour petit à petit ou si je mettrais les mises à jour de ce défi dans l’onglet « challenge ».

.

Allez-vous faire ce défi ? Si oui dites le moi en commentaires pour que j’aille faire un tour sur vos blog 

.

Bisous, bisous !

Les anges, tome 1: Oublier.

Tina Ayme – Hugo & Cie – 360 pages – 7€60

_____________________________________________

Après un drame qui a bouleversé son existence et celle de sa famille, Mia est contrainte de quitter la charmante et pittoresque ville de Carmel, sur la côte californienne et débarque sur une petite île du Pacifique.

Essayant d’oublier son passé douloureux, elle fait la connaissance d’un groupe de garçons mystérieux. Ils sont tatoués et motards, ils sont une famille mais ils sont aussi sombres, inquiétants et redoutés de tous. Emportée malgré elle dans un jeu malsain d’amitié forcée, Mia pourra-t-elle garder la tête hors de l’eau et ne pas se laisser aspirer vers le fond par des garçons aussi cruels qu’irrésistibles ?

On les appelle les Anges, ils ont décidé de l’entraîner en enfer…

_____________________________________________

Mon avis:

J’ai commencé ce livre lorsque j’étais dans une énorme panne de lecture. Je ne vais pas dire que j’en attendais beaucoup mais quand même un peu. J’ai aussi commencer ce livre en ayant entendu parlé des histoires de plagiats concernant l’auteur. J’ai préféré passer outre ces histoires et continuer ma lecture comme si je n’étais au courant de rien.

.

Dans ce roman nous allons faire la rencontre d’Amy qui a pas mal de problèmes. Un jour elle va commettre l’irréparable ( on ne sait pas vraiment ce qu’elle a fait et j’avoue que ça me turlupine pas mal ) et va être obligée de quitter la ville sans sa mère et sa sœur.

Elle va devoir changer d’identité et déménagé sur une île du pacifique où habite son oncle Luke qu’elle ne connais pas tant que ça.

.

Elle va faire la rencontre de Zac et ses amis qui se font appelés Les anges.

Amy qui pensait que les problèmes étaient loin d’elle se trompe.

.

J’ai bien aimé le personnage de Amy/Mia qui a un assez fort caractère et qui ne se laisse pas faire. Mais plus surprenant encore, je me rends compte que j’ai bien aimé Zac aussi même si il peut, parfois, être un sale type.

J’ai bien aimée la plume de Tina Ayme qui est fluide et assez simple à lire.

J’ai trouvé ce premier tome plutôt sympa et il met bien en place les choses.

La fin de ce tome nous laisse vraiment sur notre faim et nous donne envie de lire la suite.

Je ne lirais pas la suite dans l’immédiat mais il est sûr et certain que je la lirais. J’ai vraiment envie de savoir ce qui est arrivé à Amy pour qu’elle change de ville et d’identité.

Mille petits riens

Résumé: Ruth Jefferson est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une employée modèle. Une collègue accommodante. C’est aussi la seule afro-américaine de son service. Le jour où un couple de suprémacistes blancs demande à ce qu’on lui interdise tout contact avec leur bébé, Ruth est choquée de voir sa hiérarchie accéder à leur requête. Quand le nourrisson décède quelques jours plus tard, c’est elle qui est pointée du doigt. Accusée de meurtre, Ruth va devoir répondre de ses actes devant la justice. Mais sa couleur de peau ne la condamne-t-elle pas d’avance ?

Auteur: Jodi Picoult / Edition: Actes Sud / Pages: 592/ Date de sortie: 7 Mars 2018 / Prix: 23€50

Mon avis:

Dans ce roman nous allons faire la rencontre de Ruth Jefferson, infirmière depuis plus de 20 ans. Ruth est une employée modèle qui n’a jamais connu d’ennuis au travail. Mais un jour sa vie va basculée.

.

Nous allons aussi faire la rencontre d’un couple -Turk et Brittany- de blanc suprématistes qui voue une haine pour toute personne qui est différente d’eux ( personnes noires, homosexuel..)

Le jour où Brittany va accoucher, Ruth va devoir s’occuper de son bébé mais Brittany et Turk refuse que leur bébé, Davis, est tout contact avec une infirmière Africaine-Américaine.

Malheureusement leur bébé va décédé et Ruth va être accusée de meurtre.

.

Je me suis beaucoup attaché à Ruth mais aussi à Kennedy. Il est pour moi inutile de vous préciser que j’ai détesté le personnage de Turk mais aussi Brittany et toutes les personnes qui les entoure de près ou de loin.

.

Ce livre n’est pas un coup de cœur pour moi mais presque.

J’ai beaucoup apprécier là où l’auteur voulais nous emmener. Chaque fin de chapitre nous laisse sur notre faim et nous incite à continuer notre lecture.

L’auteur sait nous faire passer par toutes sortes d’émotions: la colère, la tristesse et la compassion.

.

J’avais déjà connaissance, bien évidemment, du racisme mais je trouve que ce livre nous fait encore plus réfléchir et prendre encore plus conscience que certaines personnes, selon leur croyance, leur couleur de peau etc.. sont victimes de beaucoup de préjugés, d’injustice ou pris à parti par des personnes qui ont des idées farfelues.

.

Je recommande ce livre de tout mon coeur !