Ensorcelés

Anya Avvaï – 416 pages – 18€

Image associée

Précommande Ensorcelés

Image associée

Allie croit pouvoir mener une vie tranquille lorsqu’elle retourne au lycée de Pearl après un an d’absence. Pourtant elle est incapable de rester de marbre devant les provocations incessantes que subit Ethan, son cadet.

Nathan est un séducteur et rien ni personne ne peut lui résister. Personne, à part Allie. Visiblement bien décidée à venger son frère des humiliations que le don juan lui a fait subir, elle se lance dans une joute sensuelle contre celui qu’elle croyait détester.

Alors qu’elle est obligée de lui révéler sa véritable identité, elle n’a aucune idée que leurs destins sont liés et que les démons qu’elle a réussi à fuir sont sur le point de la rattraper. Le chemin semble à présent tout tracé vers un avenir incertain.

_____________

Mon avis:

Dans ce roman nous rencontrons Allie et son frère Ethan deux adolescents qui vont au lycée.

 

Lire la suite

Publicités

Défi PKJ

Hello les amis !

.

On se retrouve aujourd’hui pour le #DEFIPKJ !

.

Pour relancer le blog ainsi que la disparition progressive de ma panne de lecture je me lance dans le défi de l’été de Pocket Jeunesse.

J’espère y arriver !  

.

Je ne sais pas encore si je mettrais cet article à jour petit à petit ou si je mettrais les mises à jour de ce défi dans l’onglet « challenge ».

.

Allez-vous faire ce défi ? Si oui dites le moi en commentaires pour que j’aille faire un tour sur vos blog 

.

Bisous, bisous !

Les anges, tome 1: Oublier.

Tina Ayme – Hugo & Cie – 360 pages – 7€60

Image associée

Après un drame qui a bouleversé son existence et celle de sa famille, Mia est contrainte de quitter la charmante et pittoresque ville de Carmel, sur la côte californienne et débarque sur une petite île du Pacifique.

Essayant d’oublier son passé douloureux, elle fait la connaissance d’un groupe de garçons mystérieux. Ils sont tatoués et motards, ils sont une famille mais ils sont aussi sombres, inquiétants et redoutés de tous. Emportée malgré elle dans un jeu malsain d’amitié forcée, Mia pourra-t-elle garder la tête hors de l’eau et ne pas se laisser aspirer vers le fond par des garçons aussi cruels qu’irrésistibles ?

On les appelle les Anges, ils ont décidé de l’entraîner en enfer…

Image associée

Mon avis:

J’ai commencé ce livre lorsque j’étais dans une énorme panne de lecture. Je ne vais pas dire que j’en attendais beaucoup mais quand même un peu. J’ai aussi commencer ce livre en ayant entendu parlé des histoires de plagiats concernant l’auteur. J’ai préféré passer outre ces histoires et continuer ma lecture comme si je n’étais au courant de rien.

.

Dans ce roman nous allons faire la rencontre d’Amy qui a pas mal de problèmes. Un jour elle va commettre l’irréparable ( on ne sait pas vraiment ce qu’elle a fait et j’avoue que ça me turlupine pas mal ) et va être obligée de quitter la ville sans sa mère et sa sœur.

Elle va devoir changer d’identité et déménagé sur une île du pacifique où habite son oncle Luke qu’elle ne connais pas tant que ça.

.

Elle va faire la rencontre de Zac et ses amis qui se font appelés Les anges.

Amy qui pensait que les problèmes étaient loin d’elle se trompe.

.

J’ai bien aimé le personnage de Amy/Mia qui a un assez fort caractère et qui ne se laisse pas faire. Mais plus surprenant encore, je me rends compte que j’ai bien aimé Zac aussi même si il peut, parfois, être un sale type.

J’ai bien aimée la plume de Tina Ayme qui est fluide et assez simple à lire.

J’ai trouvé ce premier tome plutôt sympa et il met bien en place les choses.

La fin de ce tome nous laisse vraiment sur notre faim et nous donne envie de lire la suite.

Je ne lirais pas la suite dans l’immédiat mais il est sûr et certain que je la lirais. J’ai vraiment envie de savoir ce qui est arrivé à Amy pour qu’elle change de ville et d’identité.

Mille petits riens

Résumé: Ruth Jefferson est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une employée modèle. Une collègue accommodante. C’est aussi la seule afro-américaine de son service. Le jour où un couple de suprémacistes blancs demande à ce qu’on lui interdise tout contact avec leur bébé, Ruth est choquée de voir sa hiérarchie accéder à leur requête. Quand le nourrisson décède quelques jours plus tard, c’est elle qui est pointée du doigt. Accusée de meurtre, Ruth va devoir répondre de ses actes devant la justice. Mais sa couleur de peau ne la condamne-t-elle pas d’avance ?

Auteur: Jodi Picoult / Edition: Actes Sud / Pages: 592/ Date de sortie: 7 Mars 2018 / Prix: 23€50

Mon avis:

Dans ce roman nous allons faire la rencontre de Ruth Jefferson, infirmière depuis plus de 20 ans. Ruth est une employée modèle qui n’a jamais connu d’ennuis au travail. Mais un jour sa vie va basculée.

.

Nous allons aussi faire la rencontre d’un couple -Turk et Brittany- de blanc suprématistes qui voue une haine pour toute personne qui est différente d’eux ( personnes noires, homosexuel..)

Le jour où Brittany va accoucher, Ruth va devoir s’occuper de son bébé mais Brittany et Turk refuse que leur bébé, Davis, est tout contact avec une infirmière Africaine-Américaine.

Malheureusement leur bébé va décédé et Ruth va être accusée de meurtre.

.

Je me suis beaucoup attaché à Ruth mais aussi à Kennedy. Il est pour moi inutile de vous préciser que j’ai détesté le personnage de Turk mais aussi Brittany et toutes les personnes qui les entoure de près ou de loin.

.

Ce livre n’est pas un coup de cœur pour moi mais presque.

J’ai beaucoup apprécier là où l’auteur voulais nous emmener. Chaque fin de chapitre nous laisse sur notre faim et nous incite à continuer notre lecture.

L’auteur sait nous faire passer par toutes sortes d’émotions: la colère, la tristesse et la compassion.

.

J’avais déjà connaissance, bien évidemment, du racisme mais je trouve que ce livre nous fait encore plus réfléchir et prendre encore plus conscience que certaines personnes, selon leur croyance, leur couleur de peau etc.. sont victimes de beaucoup de préjugés, d’injustice ou pris à parti par des personnes qui ont des idées farfelues.

.

Je recommande ce livre de tout mon coeur !

Jeu mortel à Echo Bay

Couverture Jeu mortel à Echo Bay

Résumé: La petite ville d’Echo Bay est soi-disant touchée par une malédiction. À plusieurs reprises, des jeunes filles sont décédées lors d’un festival.
Sydney est un peu marginale, passionnée de photographie. Caitlin est très populaire et très appréciée par tous les élèves du lycée. Tenley, la reine du lycée et meilleure amie de Caitlin, est de retour à Echo Bay après plusieurs années d’absence. Les trois jeunes filles commencent à recevoir des défis anonymes : le mystérieux expéditeur les menace de révéler ce qu’elles cachent à tous si elles ne se plient pas au jeu. Aucune n’a envie de voir son petit secret honteux dévoilé au lycée et le Festival approche…

 

Auteur: Jacqueline Green  / Edition: Pocket Jeunesse / Pages: 516 /

Mon avis:

Dans ce roman nous allons retrouver trois personnages principaux: Dixie, Caitlin et Sydney.

Toutes les trois vont dans le même lycée et toutes les trois ont quelques secrets qu’elles voudraient voir rester cacher.

Lire la suite

I’M BACK !

Résultat de recherche d'images pour "hello tumblr"

Coucou les amis !

Je suis -enfin- de retour.

Je vous avoue que je me suis demandé si j’allais ou non faire un article pour expliquer mon absence, puis je me suis dis que je n’allais pas revenir comme une fleur en postant une chronique sans vous donnez quelques « explications ».

Je pense que cet article sera un peu brouillon car je n’ai rien préparé, je l’écris comme les pensées me viennent.

Image associée

Ce que je faisait, que ce soit ici ou sur instagram ne me plaisait plus.

J’avais aussi l’impression de publier du contenu pour publier du contenu et non pas parce que l’envie étais la. Je me sentais « obligée » de partager avec vous tout ce que je lisais, tout les avis des livres que je lisait et je ne m’en sortais pas.

Dés le livre refermer je me mettais la pression en me disant qu’il fallait vite que j’écrive ma chronique pour ne pas être en retard dans mes publications.

Plus je me mettais la pression et plus cela me démotivais à publier. J’étais entré dans un cercle vicieux ce qui fait que j’ai pris la décision de freiner mes publications instagram et de ne plus publier de chronique pendant un certains temps.

J’ai pris un peu de temps pour moi mais j’ai surtout appris à lire de nouveau pour le plaisir et sans me mettre la pression.

Alors, oui, je suis de retour, mais je ne vous garantis pas de poster des chroniques/tag tout les jours. Je ne vous garantis pas non plus d’avoir un rythme régulier de publications.

.

Je vous envoie des bisous.